Courts métrages fiction

Jeudi 12.10 22h30 Paderewski
Dimanche 15.10 14h15 Arsenic

Pretty Kitty

Gregory Mac Donald, 2005, USA, 3 min 51, DVCPRO 50, couleur, anglais ss st
www.lunchmoney.tv
Le rapport dégénéré d'un homme et de son chat poussé à l'extrême.

Pretty Kitty

Logo Logo: O Piloto

Vincent Roven, 2005, Brésil, 7 min 30, 16mm / digital, couleur, portugais  st anglais
vincentroven(at)yahoo.com.br
"Après le pont commence le pays des fantômes"Mélancolie et nihilisme noient les fêtards colorés vus par un anonyme cigare aux lèvres.

Logo Logo: O Piloto

Slice of Heaven

Christopher Kinsella, 2005, USA, 5 min 59, 35mm, sans parole
liamkinsella(at)gmail.com
Du plus beau des jardins fleuris à la cuisson organisée de tranches de lard comme le passage du sublime à l'abject.

Slice of Heaven

Felig, la condition deshumaine

Raphäel Lambert, Romain Winkler, 2005, France, 23 min, s16mm, nb, français st anglais
warmeffect(at)yahoo.fr
fresh_fat(at)yahoo.fr
Autobiographie posthume amusée et fortement lucide d'un mannequin de vitrine qui s'est cru homme.

Turn

Christina Benz, 2006, Suisse, 3 min 03, MiniDV, couleur, sans parole
www.christinabenz.ch
Simple et déroutant. Le parfait contraire des arabesques travaillées que pourraient décrire cette patineuse sur glace.

Turn

Surf Gang

Katerina Del Mar, USA, 2005, 24 min 45, DVcam/s8mm, couleur, anglais ss st
katrinadelmar(at)earthlink.net
Quand un gang de filles bien tatouées et pas sages du tout quitte son territoire de Rockaway Beach pour la banlieue dorée, ça s'anime violemment  sur le bord de mer.

Surf Gang

Memory Lapse

Scott Amos, 2005, Canada, 1 min 30, 8mm / DVcam, couleur, sans parole st anglais
www.oilyfilms.com
Recherche attentive d'une révélation dans les images de films de famille qui s'accumulent et dont la répétition de visages inconnus tourne à la fascination.

Memory Laps

Darling Darling

Matthew Lessner, 2005, USA, 13 min, 16mm, couleur, anglais ss st
www.montelomax.com
Harold fait de son mieux pour faire bonne impression à l'excentrique M. Darling, père de sa petite amie. Nous, on se bidonne méchamment.

Darling Darling