Vendredi 13.10 16h00 Arsenic

High and Dry
Michael Toubassi, 2006, USA – DV, couleurs, 120 min, VO
Dist: Upstairs Films, Michael Toubassi, michael@upstairsfilm.com

Si on veut voir comment la musique évolue dans un endroit particulier et comment celui-ci devient une scène musicale, High and Dry est le spectacle essentiel. Fouillant profondément dans la riche scène du rock de Tucson, Arizona, Michael Toubassi rend hommage non seulement aux racines musicales et aux artistes de Tucson, mais également montre la manière dont on peut faire des fans prodiges de la musique. La ville de Tucson a une riche et éclectique histoire du rock, que la majeure partie du monde a ignoré durant plusieurs décennies.
La musique est une tapisserie d'influences uniques qui a donné à Tucson sa propre sonorité à tel point que l'industrie de la musique a essayé de lui coller une étiquette, mais s'arrêtant à celle de «desert rock», un terme qui a toujours déçu la communauté de Tucson. Les groupes présentés dans le film sont Calexico, Giant Sand, Machines of Loving Grace, Supersuckers, Sand Rubies et Rainer. « C'est l’épreuve et les tribulations d'un groupe éclectique de musiciens d’une petite ville, » dit Toubassi de son film. « C'est une lutte de la petite ville pour faire une grande musique».
Ajoutant du matériel archivistique rare aux exécutions « live » et 80 interviews des membres des groupes, Toubassi a taillé dur parmi 120 heures de matériel, filmé tout au long d'un parcours de plus de quatre ans, pour faire High and Dry. Le film couvre l'histoire, le succès et l'échec des groupes de Tucson de 1979 à aujourd’hui.

www.highanddrymovie.com

 

High and Dry