G.X. Jupitter-Larsen

Hollywood, USA

Pionnier de la musique noise aux USA, G.X. fonda The Haters sur les ruines dadaïstes en 1979, une arme de déstructuration massive. Provocateur engagé, musicien, écrivain, dessinateur, plasticien et réalisateur, il débarque à Lausanne comme membre du jury sur les traces d’un de ses maîtres excentriques, l’auteur aux critiques brutales, précurseur des dadaïstes et neveu d’Oscar Wilde, le lausannois Arthur Cravan. Plus intéressé par le bruit et la destruction de scènes de concert que par le punk, GX explora les performances bruitistes autour de ses obsessions: l’entropie, la décomposition et le catch. Maître anarchiste ès mise en scène du vide assourdissant, G.X. Jupitter-Larsen avec The Haters sera en concert au LUFF 06, le jeudi 12 octobre dans la salle des fêtes du Casino.

Dominique Noguez

Paris, France

Professeur d’esthétique à l’université de Montréal puis à celle de Paris I (Panthéon-Sorbonne) où il a créé un enseignement théorique et pratique de cinéma expérimental, il a fait sa thèse de doctorat d’État sur le cinéma Underground nord-américain, publie Éloge du cinéma expérimental (1979, réédité en 2000) et réalise trois films expérimentaux. Essayiste et romancier, il a publié Les Derniers Jours du monde (1991) ou Comment rater complètement sa vie en onze leçons (2002) et obtenu en 1997 le prix Femina pour Amour noir.

YURI A

Zürich, Suisse

Yury A, habite à Zurich. Il étudie les arts et le cinéma en Allemagne, en France et aux USA et devient réalisateur en 1995. Son parcours le fera exercer en Suisse, au Japon, au Brésil ainsi qu’au Canada. C’est depuis 1999 qu’il coproduit sous l’entité artistique bicéphale Yuri A, des courts-métrages tels que UNKO, P, U, DEFINITIONS OF ART et publie le Bulletin téléphonique Suisse, années 1995-2005. Il expose aussi dans les musées, galeries, toilettes publiques ou à la télévision.